La rue Sherbrooke

— English will follow —

Une artère d’envergure au caractère hétéroclite

Le musée McCord © Alexis Hamel - mtl.org Le grand magasin Holt Revfrew © Alexis Hamel - imtl.org Ancien église Erskine and American United © Provencher Roy et Associés Le club Mount Royal © Alexis Hamel - imtl.org La maison Louis Josepth Forget © Ministère de la Culture et des communications

Le musée McCord © Alexis Hamel – mtl.org
Le grand magasin Holt Renfrew © Alexis Hamel – imtl.org
Ancien église Erskine and American United © Provencher Roy et Associés
Le club Mount Royal © Alexis Hamel – imtl.org
La maison Louis Josepth Forget © Ministère de la Culture et des communications

Une étendue d’eau, voici ce qui bordait il y a de cela 10 000 ans la rue Sherbrooke. Aujourd’hui jalonnée d’histoire, elle porte les traces du développement et de la densification de Montréal. Bien éloignée de son rapport fluvial précédent, c’est maintenant le bas de la ville qu’elle surplombe sur une grande partie de son parcours.

Devenue route provinciale, la rue Sherbrooke traverse la métropole d’Est en Ouest, partant de l’avenue Westminster (Montréal Ouest) pour se jeter 32 kilomètres plus loin dans la rue Notre-Dame Est (Bout-de-l’île). Voie de communication d’importance, elle fut dès le 19e siècle un marqueur urbain dans la composition de la ville et a su avec le temps conserver son caractère vertébral. Ainsi de limite nord de Montréal, elle en est devenue une des rues les plus prestigieuses, transformant son caractère résidentiel en commercial puis culturel. Aujourd’hui, aux maisons bourgeoises et aux églises d’envergures se juxtaposent grands magasins de prestige, club sélect, tours d’appartements ou encore campus universitaires.

Mais que connaissez vous réellement de son histoire ? Comment lire les bâtiments qui l’entourent ? Comment déchiffrer son identité si singulière et multiple ?

Dans le cadre de ce festival, nous vous proposons de parcourir un tronçon de cette artère fondatrice, sous le regard de deux guides : Natalie C Smith et Istvan Kovacs, architectes associés de DFS inc. Architecture & Design. Prenons le temps d’explorer celle-ci, de la rue Université à la rue Notre-Dame Ouest, en portant regard non plus sur le bitume, l’agitation routière ou les feux de traverse mais cette fois-ci sur la richesse de son bâti !

Pour vous donner l’envie de participer à cette marche urbaine, en voici un avant goût à travers quelques emblèmes !

Le Musée McCord (édifice actuel : 1906 – musée : 1921)

Créer un musée national d’histoire à Montréal : un projet ambitieux développé à l’automne 1921 par le visionnaire et collectionneur David Ross McCord. Le musée investit les murs de son bâtiment actuel en 1971, dans l’ancien centre universitaire des étudiants de l’Université McGill construit en 1906 par l’architecte de renom Percy Erskine Nobbs. Aujourd’hui, il s’agit d’un musée privé.

Le grand magasin Holt Renfrew (1937)

De style Art Déco, ce magasin de prestige est un exemple « de cette modernité architecturale qui connut un grand succès au Québec dans les années 1920-1930 ». Il témoigne également de l’effervescence qui habite la ville durant ces périodes glorieuses où prédominent consommation, innovation, insouciance et apparence. Encore en fonction à ce jour, il est un des derniers vestiges de cette période qui marqua l’arrivée des grands magasins à Montréal. Sa fermeture est toutefois annoncée pour 2017, après sa fusion avec son équivalent Ogilvy, quelques rues plus au sud. Pourtant son prestige est indissociable de sa localisation sur la rue Sherbrooke et de son architecture. Cette fermeture pose donc question.

 

L’église Erskine and American United (construction : 1893 – réhabilitation : 2006-2011)

Désigné lieu historique national du Canada en 1998, cette église de style néo-roman est un point de repère sur la rue Sherbrooke. Récemment restaurée et réhabilitée en salle de concerts par la firme d’architecture Provencher-Roy, elle se confronte également à un ajout contemporain qui cherche par un dialogue sensible et respectueux à la mettre en valeur. 

Le Club Mount Royal (1904-1906)

Ce lieu mystérieux et très « sélect » a su dorer son image d’un prestige qui relève quasiment du mythe. Infranchissable pour le grand public, privilège pour la « classe supérieure », le seuil de cet édifice se pare d’une façade néoclassique de grande simplicité. Une sobriété et une sévérité qui dissimule aux regards des curieux un univers intérieur que l’on dit somptueux !

La Maison Louis Joseph Forget (1882-1884)

Construite pour l’homme d’affaires Louis-Joseph Forget et sa famille, cette luxueuse résidence bourgeoise borde la rue Sherbrooke au croisement de la rue Drummond. Inspirée du style Second Empire, elle témoigne du souci de concilier vie de famille et vie professionnelle, deux activités réunit sous un même toit mêlant mondanité relationnelle et intimité. Sa façade principale est ainsi divisée en deux zones distinctes, séparant horizontalement étage d’apparat et étage domestique.

Envie d’en découvrir davantage ? Nous vous invitons à vous inscrire à notre évènement !

Pour approfondir :  

  • « La rue Sherbrooke et ses intersections », Les grandes rues de Montréal, [en ligne], consulté en juin 2015
  • Le Grand répertoire du patrimoine bâti de Montréal, [en ligne], consulté en juin 2015
  • DOCOMOMO Québec, Magasin Holt Renfrew, Montréal, 1937, [en ligne], consulté en juin 2015
  • DOYON, Frédérique, «Patrimoine montréalais – Le sort incertain de l’édifice Holt Renfrew suscite l’inquiétude », Le Devoir, 26 novembre 2013, [en ligne], consulté en juin 2015
  • POITRAS, Jean-Claude, «Holt Renefrew: je me souviens», Le Devoir, 29 septembre 2012, [en ligne], consulté en juin 2015
  • Culture et communications Québec, Répertoire du patrimoine culturel du Québec, [en ligne], consulté en juin 2015

 

Sherbrooke Street

A major urban artery with a motley character

Le musée McCord © Alexis Hamel - mtl.org Le grand magasin Holt Revfrew © Alexis Hamel - imtl.org Ancien église Erskine and American United © Provencher Roy et Associés Le club Mount Royal © Alexis Hamel - imtl.org La maison Louis Josepth Forget © Ministère de la Culture et des communications

Le musée McCord © Alexis Hamel – mtl.org
Le grand magasin Holt Renfrew © Alexis Hamel – imtl.org
Ancien église Erskine and American United © Provencher Roy et Associés
Le club Mount Royal © Alexis Hamel – imtl.org
La maison Louis Josepth Forget © Ministère de la Culture et des communications

A body of water, this is what could be found bordering Sherbrooke Street 10, 000 years ago. Today, the site is marked by many years of development and densification of the city of Montreal. Far from its past as a riverbed, Sherbrooke Street now winds its way across the city and overlooks the whole of the southern portion of the island.

At one end a provincial highway, Sherbrooke Street crosses the entire metropolitan area of Montreal from East to West. Starting at Westminster Avenue (West), it continues 32 KM to Notre Dame East (Eastern tip of the Island). Beginning in the 19th century, it was considered a major artery whose placement guided the cities development. Indicative of its importance and placement, it has retained this vertebral function over time. Sherbrooke Street developed into Montreal’s most prestigious road-way, housing stately mansions of the Golden Square mile, the country’s richest neighbourhood at one time. Today its character has transformed. No less impressive, its residential character has largely been replaced by commercial and cultural functions. Today, extraordinary century old mansions and imposing churches are juxtaposed by prestige department stores, elite private clubs, apartment complexes and even the internationally renowned McGill University.

But how well do we know its story ? How can we read the buildings that occupy it? How can we explain its character, at once unique and assorted ?

As part of MTL Heritage Fest, we will take you along a section of this fascinating founding road with the help of our guides: Natalie C. Smith, senior architect at NCS Architecture, and Istvan Kovacs, senior architect at DFS Architecture and Design. Take a moment to discover Sherbrooke through the eyes of a conservation architect – from University Street to Notre-Dame West – we will forget about asphalt, traffic congestion and pedestrians lights (well, for a short moment) and look UP at the richness of the our built heritage!

Here are a few of the sights we will see along the way:

The McCord Museum of Canadian History (original construction: 1906, museum: 1921)

In the autumn of 1921, visionary and collector, David Ross McCord created Montreal’s first National History Museum when the collection he’d begun in 1878 was moved to a larger space; the McGill Student’s Union building. Built in 1906, by renowned architect Percy Erskine Nobbs. Today, it is a private museum devoted to Canadian History.

Holt Renfrew (1937)

Built in the Art Deco style, this luxury department store is an excellent example of how “architectural modernity was a great success in Quebec in the 1920s and 30s”. Holt Renfrew bears witness to a culturally effervescent moment in time, to a place where material acquisition, innovation, brash and appearance are paramount. Still standing today, Holt Renfrew is one of the last surviving examples of the rush to build luxury department stores in Montreal. However, it is due to close in 2017, having announced a merger with former rival Ogilvy’s department store, south on Ste Catherine Street. Its prestige remains however, in our view, inseparable from its location and its architecture.

Erskine and American United Church (construction: 1893 – rehabilitation: 2006-2011)

Designated a Canadian National Historic Site in 1998, this neo-roman style church is a veritable landmark.  Recently restored and rehabilitated into a concert hall by the architecture firm Provencher-Roy; the architects used a contemporary addition to highlight in a respectful and sensible manner the rich heritage the church unassumingly conveys.

The Mount Royal Club (1904-1906)

This legendary “elite” club has garnered its image throughout time, giving it an almost mythical status. Closed to the larger public, a private place for a more “fortunate” class, the façade of this building remains of simple neo-classical design. A sober and severe exterior to dissuade ordinary observers from becoming too curious about what is ostensibly a luxurious interior.

Louis Joseph Forget House (1882-1884)

Built for Montreal business man Louis Joseph Forget and his family, this luxurious residence sits at the crossroads of Sherbrooke and Drummond. Inspired by Second-Empire architecture, it bears witness to the desire to lead both a fulfilling professional and family life; both of which were united under this roof. Its principal façade is divided into two distinct parts, horizontally separating the executive and domestic functions.

Want to learn more ? Register for MTL Heritage Fest here.

Further reading :

  • « La rue Sherbrooke et ses intersections », Les grandes rues de Montréal[en ligne], consulté en juin 2015
  • Le Grand répertoire du patrimoine bâti de Montréal, [en ligne], consulté en juin 2015
  • DOCOMOMO Québec, Magasin Holt Renfrew, Montréal, 1937, [en ligne], consulté en juin 2015
  • DOYON, Frédérique, «Patrimoine montréalais – Le sort incertain de l’édifice Holt Renfrew suscite l’inquiétude », Le Devoir, 26 novembre 2013, [en ligne], consulté en juin 2015
  • POITRAS, Jean-Claude, «Holt Renefrew: je me souviens», Le Devoir, 29 septembre 2012, [en ligne], consulté en juin 2015
  • Culture et communications Québec, Répertoire du patrimoine culturel du Québec[en ligne], consulté en juin 2015

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s