Why does heritage matter ?

La parole nous est donnée ! Quelques phrases pour expliquer notre passion et notre engagement dans le monde de la conservation du patrimoine.

Photo : © Hélène Santoni

Photo : © Hélène Santoni

Mardjane Amin – Tout paysage bâti, tout monument, toute pierre taillée nous raconte une histoire : celle des personnes qui les ont placées, des cultures qui les ont érigés, des époques qui les ont vu naître. Et ceci englobe ce que l’on nomme le patrimoine, une richesse à la fois matérielle et immatérielle. L’attention qu’on lui porte n’est pas tant une question de conservation, bien plus de transmission. Transmission à nos contemporains des valeurs que nous lui attribuons pour favoriser la compréhension et la tolérance entre les cultures. Transmission à nos descendants de l’humanité qu’il porte, pour guider les intensions et la construction du futur. Agir en patrimoine serait donc essayer de faire quelque chose de bien, ou de bon, pour prévenir la disparition de pans d’histoire et d’humanité. Et il n’y a pas de recette à cela. Tout étant dans la manière et le sens que l’on donne à notre acte de transmission de ce bien commun.

Samantha Faivre – Le patrimoine est cette pièce de puzzle, à la fois plurielle et singulière, propre à chacun dans son interprétation et commune à tous dans son appréhension. Celle que l’on regarde sans voir et qu’il importe aujourd’hui d’approcher à travers tous ses sens, d’en sentir les contours, d’en observer la couleur, d’en écouter la teneur, d’en apprécier la saveur, d’en ressentir la portée; afin de cerner au plus juste celle-ci et l’insérer à nos trames respectives et communes. Car c’est à travers les ramifications du contour de ce puzzle et des multiples pièces qui le constituent que l’on gagnera le coeur névralgique de ce dernier, CETTE pièce, qui en est la cristallisation. Oui, le patrimoine est cette pièce de puzzle où c’est à travers l’acceptation du passé portée par la mémoire et ce qui constitue notre identité, que nous comprendrons comment emboîter toutes les autres pièces avec elle, et ce, au plus juste, sans forcer les contours ni les contraindre aveuglément, afin de pouvoir transmettre à notre tour cette trame établie en fin de jeu et perpétuer ce dernier.

Frédérique Gagné-Thibault – Au-delà de l’objet architectural, le patrimoine bâti est la résultante d’une identification collective de témoins culturels, historiques, identitaires, portant, à travers leur matérialité, un ensemble de valeurs que nous souhaitons préserver, mettre en valeur et transmettre aux générations futures. Ces espaces bâtis qui ont su traverser le temps, témoignent de leur époque et nous immergent de cet «l’esprit du lieu», ce sentiment d’ancienneté et de mémoire accumulée, donnant la sensation que tout est continuité…

Nor Riad Guessom – S’interroger sur la signification sociale ou urbaine du patrimoine n’est pas nouvelle et pour ma part la participation à la discussion en analysant les points que la volonté patrimoniale doit prendre en considération est primordiale ; Comprendre, analyser afin de bien protéger et conserver correctement le savoir-faire, des maitres maçons créateur de la ville, qui constituent une chaine de transmission non seulement d’une culture mais aussi d’une science constructive locale et universelle, car il est inconcevable de continuer d’écrire l’histoire sans ce qui a fait l’essence du passé.

Laurie Lafontaine – Le patrimoine se compose de notre histoire, nos souvenirs et notre mémoire. Ces bâtiments, ces objets, ces paysages et ces traditions qui le forge doivent être sauvegardées. Notre société et les générations futures pourront ainsi se rappeler et apprendre sur nos origines.

Mélissa Mars – Un vaste territoire, changeant et multiple, le patrimoine est notre mémoire, notre identité, tout comme celle de nos ancêtres et de nos descendants. Notre rôle ? Le conserver, le diffuser, le mettre en valeur. Mais avant tout, il s’agit de le comprendre. Car pour conserver, il est d’importance d’identifier. Apparait alors le regard, attentif du professionnel qui devient investigateur et interprète d’un processus mêlant mille richesses et points de vue. Ce pour offrir un panel de possibilités aux bases solides et sensibles qui se percevront jusque dans le plus petit détail des interventions et choix futurs.

Andrée-Anne Riendeau – Why does héritage matters ? Nous ne pouvons nous permettre de laisser s’évanouir derrière nous toutes les traces de notre évolution et les prouesses d’antan qui nous émerveillent et qui nous rappellent ce que nous avons été et ce que nous sommes devenus.

Odile Rompré-Brodeur – Le patrimoine c’est notre histoire, qu’elle soit individuelle ou collective. Cette histoire nécessite d’être racontée pour se souvenir, connaître et comprendre quelque chose qui nous est inconnu de par son ancienneté ou de par sa différence. Le patrimoine n’est pas seulement représenté par ce qui est bâti, c’est également des savoirs-faire, des technologies, des événements de notre culture, de notre société. Il doit être conservé, réhabilité, préservé et interprété sous ces différentes formes, afin de pouvoir le transmettre aux générations futures et que celles-ci puissent également se souvenir.

Hélène Santoni – Le patrimoine est à la fois une trace du passé, un repère temporel et un moyen de se projeter dans le futur. Synonyme d’ancienneté et de durabilité, il est ce que nous désirons transmettre aux prochaines générations. Bien plus qu’un objet matériel, le patrimoine représente la mémoire des peuples et des individus. Protéger, valoriser et conserver notre héritage culturel commun est un acte primordial pour l’humanité, en termes d’histoire, d’écologie et d’économie.  

Mallory Wilson – Heritage places matter where we have become less sensitive to our sense of community; a fundamental human need. Heritage places remind and teach us about the past, where we come from, where we belong, and ask us to question: Where are we headed? Timeworn things are precious, wise, and vulnerable, and increasingly deserving of our protection. Living harmoniously with traces of the past, with places that have developed meaning, reminds people they do not walk this earth alone; others share the same stories, the same history and the same memories. “Community occurs in the organic interaction between people and place.” – Tom Mayes, US National Trust for Historic Preservation

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s